mardi 23 décembre 2008

Réduire sa consommation électrique : surfer sans publicité !

e boss de SecTheory, Robert Hansen, a parfois des idées très intéressantes. Il vient de comparer la consommation électrique des 100 premiers sites web américains. Sa méthodologie peu orthodoxe (et clairement affichée comme non scientifique) consiste à mesure la consommation électrique de son PC lorsqu’il visite un site.

En appliquant le même protocole pour tous les sites, il fait ainsi ressortir ceux qui demandent plus de puissance CPU que les autres. En clair, plus un site utilise de technologies comme Flash, Javascript, de la vidéo, de lourdes images, etc. et plus il nécessite de puissance sur le PC de l’internaute, donc de courant électrique.

Les résultats sont assez intéressants. Vous trouvez tous les détails ici.

En résumé :

- certains sites mal développés comme Everythinggirl.com (Mattel) consomment jusqu’à 100% de cycles CPU (1,5 GHz - je n’ose imaginer avec mon PIII 800 MHz…). MySpace et Gamespot.com font partie des sites les plus gourmands.

- les fondateurs de Blackle.com sont des escrocs : remplacer le fond blanc de la page de recherche de Google par un fond noir ne modifie pas significativement la consommation d’énergie de l’écran LCD (qui utilise encore un CRT ?). On le savait déjà, mais cette confirmation ne fait pas de mal.

- éviter Flash, ActiveX et Javascript (via l’excellent AdBlockPlus par exemple) réduit significativement la consommation électrique (10 watts nécessaires en moins).

Source : GreenIT.fr

Aucun commentaire: