mardi 10 juin 2008

De la concurrence pour le service de Free : dl.free.fr

Image copyright PNG Factory La plupart des Freenautes connaissaient déjà l’existence de services similaires à dl.free.fr, le service d’envoi de gros fichiers de Free, comme demo.ovh.com ou neufgiga.

Un nouveau né est dorénavant présent sur le net : AlbaDL !

Le gouvernement, ou plutôt le Ministère de la Culture, a aussi sa solution de partage de fichiers, Zephyrin . La limite du service est d’1 Go (tiens..? on peut envoyer un film…)

Revenons sur un ton moins lapidaire.

Avant-hier matin de bonne heure, le site PC INpact publie, par la découverte de ses lecteurs, cet article, faisant suite au premier, mettant en exergue le service de partage de fichiers du ministère de la Culture. Son auteur, Marc Rees, rapportait ainsi de Christine Albanel : “La Ministre a fait remarquer que, même si tel n’est pas l’objet du service conçu par Free, il permet aux internautes de télécharger anonymement et massivement des contenus pirates sur dl.free.fr. Christine Albanel a demandé à Maxime Lombardini que la maîtrise technique incontestée de Free soit mise à profit pour faire respecter la loi, et a demandé la restriction effective de l’accès à ce service à des communautés fermées, voire sa suppression pure et simple”

Outre le fait que ce service soit parfaitement légal puisqu’exploité par le ministère lui même, le plus surprenant ici réside probablement sur le fait que la petite mise à jour qui a fait parler du service de Free consistait justement en la mise en place de communautés restreintes, comme en témoigne notre article.

Quand bien même il s’agissait du précédant, annonçant le passage de 1 Go à 10 Go, ce changement ne traduit aucun moyen supplémentaire quant à l’échange de XviD de films de vacances de 700 Mo…

Nous voudrions donc faire part à la ministre de la culture, Christine Albanel, que nous jugeons ses arguments infondés et irrecevables dans la mesure où il s’agit d’une solution d’échange web, donc une technologie (au même titre que le peer to peer).

De plus, et face à “sa réticence face aux nouvelles caractéristiques du service de partage de dossiers volumineux de Free, « dl.free.fr » [qui] permet de transporter des fichiers beaucoup plus volumineux, réduisant la durée de téléchargement d’un film à quelques minutes “, nous lui annonçons sa lutte prochaine contre les sites :

Mais également les services Gmail, ainsi que les constructeurs de disques durs qui permettent d’avoir vraiment trop de gros fichiers chez soi, les constructeurs de puces flash NAND qui permettent d’échanger des films par clé USB avec ses amis un peu trop facilement (malgré les taxes sur ces supports), les assembleurs qui font des routeurs wifi qui permettent d’échanger avec ses voisins, etc…

Nous signalons par ailleurs à madame la Ministre, que des associations tentent, elles, de promouvoir l’accès à l’information et à la culture gratuitement, comme wireless-fr et les associations affiliées plutôt que de se focaliser sur le marché d’une mini industrie sclérosée dont le modèle obsolète est occulté par ses bénéficiaires.

Rappelons que Madame Albanel est censée être ministre de la Culture, non ministre des Majors. Une idée comme ça : et si les gens en avaient assez de se faire voler ? (= payer trop).

PS : nous passons sur le chantage l’allusion émise par Christine Albanel au sujet de la licence 3G, en effet nos remarques ne seraient que désagréables et ne feraient que rappeler son incompétence à propos de ce dossier, pour lequel la ministre de la Culture n’a absolument pas son mot à dire, tout revenant au Ministère de l’Industrie.

Aucun commentaire: