mardi 8 avril 2008

Tentative de piratage des comptes Addwords par mail - Escrocrie mondiale

Un pirate tente de s'approprier les comptes Addwords de Google via une attaque phishing.

Un pirate informatique a mis en place un système d'interception des informations des utilisateurs d'addwords de Google qui laisse présager une envie pressante d'aboutir à ses fins. L'escroc diffuse d'abord un courrier électronique qui indique que le compte addwords a été fermé pour X raisons. Il faut le réactiver. Pour cela, le lecteur de la missive pirate doit se rendre sur un site qui usurpe les couleurs et la marque Google. Jusqu'ici rien de bien nouveau dans cette attaque phishing (hameçonnage), sauf la cible choisie par le pirate, les comptes addwords.

Pour rappel, le système publicitaire "addwords" de Google est utilisable par tous, annonceurs comme diffuseurs. Il permet d'afficher des publicités "ciblées" selon le contenu d'une page Internet. Le pirate vise donc les compte des annonceurs comme ceux des sites diffuseurs. Son but, mettre la main sur des espaces qui permettront au pirate de diffuser ses propres publicités (casino, pharmacie, contrefaçons de montres, ...) via l'argent des personnes piratées.

Ce black hat n'a pas mis en place qu'un faux site Google Addwords. Il a aussi créé un nom de domaine qui lui permet de piéger un internaute peu regardant. L'adresse (77.41.57.10) débute par addwords et google, mais se termine par un .cn, domaine chinois (adwords-google-xxxx.cn). Le DNS inverse est russe (host-77-41-57-10.qwerty.ru). A noter que le serveur qui héberge ce piége est installé en Corée du Sud, chez Dacom Corp.

En regardant le code source de cette page phishing, il est possible de découvrir que le pirate a chiffré le contenu et la redirection, rendant illisible l'autre acte de cette tentative de piratage. Cette autre manipulation numérique provoque une redirection sur un autre serveur (58.65.239.3) basé à Hong-kong, chez Host Fresh. Un hébergeur de pharmacie en ligne et autres sites commerciaux douteux comme un site "d'investissement" aux sonorités russes (betsprofit, ...).

Ce second espace affiche un bref "hello" mais permet surtout au pirate de recevoir des informations par mels. A première vue, l'identifiant de connexion, le login d'un compte addwords.

Bref, vous l'aurez compris, si vous recevez ce type de courrier, direction la poubelle.

Aucun commentaire: