jeudi 24 avril 2008

Novell frappe fort dans l'Open Source avec sa Suse !

Open Source : Novell multiplie les annonces

23-04-2008 - Par David Feugey

La compagnie continue son petit bonhomme de chemin dans le monde professionnel avec de nouvelles offres 'desktop' et serveur

Red Hat a récemment annoncé souhaiter se retirer du marché des distributions Linux « desktop » pour se concentrer sur son système d'exploitation serveur. Les utilisateurs pourront cependant se pencher sur le projet Fedora, sponsorisé par la compagnie, qui vise à offrir une solution Linux pour le grand public (et dont le futur n'est pas remis en question).

Le p-dg de Novell, Ronald Hovsepian, ne pense pas que le marché Linux pour les postes de travail soit sans avenir. Il considère cependant qu'il se limitera - dans les 3-5 années à venir - aux PC d'entreprise. Aussi, SUSE Linux Enterprise est disponible à la fois en version « Desktop » et « Server », mais également pour les systèmes embarqués («Thin Client» et «Point of Service»), les serveurs SAP et les mainframes IBM (System z).

Une nouvelle OpenSUSE

Novell adopte par ailleurs une stratégie proche de celle de Red Hat, en participant au projet openSUSE, une distribution Linux téléchargeable gratuitement, qui sert d'incubateur pour les nouvelles technologies.

La première version bêta de l'openSUSE 11.0 est apparue récemment. Elle propose un nouvel outil d'installation graphique et un système de gestion des paquets logiciels rapide (libzypp). Du côté des environnements graphiques, vous retrouverez Gnome 2.22.1, KDE 3.5.9 et KDE 4.0.3. Cette distribution intègre également un kernel récent (2.6.25-rc9) et PulseAudio. Le tout est téléchargeable pour les plates-formes x86 (32 bits ou 64 bits) et PowerPC, à cette adresse. La version finale de cette distribution Linux sera lancée le 19 juin prochain.

Un système d'exploitation dédié aux appliances

La compagnie lance un programme destiné aux appliances, qui s'architecture autour d'une version simplifiée de la SUSE Enterprise Linux, la JeOS (just enough operating system) - aujourd'hui disponible en version bêta. Cette dernière servira de point de départ aux ISV (Independent Software Vendor) qui pourront l'adapter à leurs logiciels. L'ensemble comprenant la distribution Linux et le logiciel de l'ISV pourra alors fonctionner sous VMware ou Xen, Hyper-V (de Microsoft) devant être supporté plus tard dans l'année. Toute une gamme de services seront proposés autour de cette offre.

Nat Friedman, directeur de la technologie et de la stratégie chez Novell, précise que "la virtualisation et le modèle d'appliance simplifient la tâche de distribution des appliances aux clients finaux. Avec l'annonce de la version bêta de SUSE Linux Enterprise JeOS et d'un programme d'accompagnement d'adoption, nous invitons les ISV à tester SUSE Linux Enterprise JeOS, à nous aider à construire la plateforme parfaite et à proposer les pratiques optimales pour le déploiement des appliances."

Notez que Novell va également participer au projet communautaire LimeJeOS, qui vise à créer une version minimale… de l'openSUSE.

De meilleurs prix pour les mainframes IBM

Novell réduit le coût de son système d'exploitation SUSE Linux Enterprise Server for System z. Lors d'une souscription, les clients bénéficieront ainsi de trois ans de support pour deux achetés, ou cinq ans pour trois achetés, soit une réduction de respectivement 33% et 40%. Cette promotion est valable jusqu'à la fin de l'année.

Roger Levy, vice-président senior et directeur général Open Platform Solutions chez Novell, commente cette annonce : "Les directeurs des centres de données mènent un combat acharné pour réduire leurs coûts, mais ils doivent dans le même temps assurer leur compétitivité et proposer de plus en plus de services à leurs clients. En bénéficiant de SUSE Linux Enterprise Server sur leurs mainframes, les clients peuvent réaliser des économies substantielles. Ces remises vont mettre les avantages de SUSE Linux Enterprise Server pour System z à leur portée."

Microsoft et Novell à l'assaut du marché chinois

Microsoft est conscient de l'intérêt porté par les entreprises chinoises à Linux. Fort de ce constat, le géant du logiciel s'est associé à Novell pour fournir des offres hétérogènes aux entreprises chinoises. Les deux marchés visés par cette alliance sont ceux des solutions HPC (high-performance computing) et de la virtualisation.

Les serveurs HPC pourraient ainsi être livrés en configuration « dual-boot », comprenant SuSE Linux Enterprise Server et Microsoft Windows Compute Cluster Server. Pour la virtualisation, Windows Server 2008 et Hyper-V sera mis sur un pied d'égalité avec SUSE Linux Enterprise Server 10 et Xen.

linux pinguin

Aucun commentaire: