vendredi 11 avril 2008

Deux analystes du Gartner qualifient Windows de "Has Been"

Deux analystes du Gartner qualifient Windows de "Has Been"

11-04-2008 - Par la rédaction

Voilà une analyse courageuse. Mais en réalité, ces deux experts osent enfin dire tout haut, ce que de nombreuses personnes pensent tout bas...

L'empire Windows serait donc au bord de l'effondrement ! Peut être pas à ce point, mais la situation n'est pas des plus agréables pour la firme de Redmond.

Profitant d’une conférence de presse sponsorisée par le Gartner, deux analyses ont déclaré que l'image de Microsoft allait être de plus en plus "Has been".

Car pour eux, Microsoft n'est plus aussi innovant qu'auparavant. Ils ont expliqué que "la situation était intenable".

Les analystes expliquent que Microsoft n'adresse plus les préoccupations du marché et paie le prix de plusieurs années de monopole et de code propriétaire.

La compétition autour des plates-formes est intense et si le groupe ne change pas de stratégie rapidement ses solutions ne seront plus aussi utilisées, avancent les experts.

Pour les analystes du Gartner, le seul moyen de redresser la barre est de changer de modèle économique, d'ouvrir l'ensemble de la base de code et se transformer en éditeur Open Source. Pas moins !

Cela permettrait aux développeurs de la communauté d'apporter des améliorations et de faire enfin évoluer les OS de Microsoft.

Reste que l'annonce récente de Seven, le septième OS de Microsoft, prouve que l'éditeur est loin de dresser le même constat que les analystes du Gartner.

Autre source :

Windows: «Microsoft doit se renouveler»

Microsoft_Windows_003.jpgSi Microsoft n'est pas capable de produire plus rapidement la prochaine version de son système d'exploitation Windows, celui-ci risque de se faire dépasser par d'autres concurrents, soutiennent deux analystes de la firme Gartner.

Lors d'une conférence qu'ils ont donnée la semaine dernière à Las Vegas, Michael Silver et Neil MacDonald ont déclaré que « la situation actuelle est insoutenable » pour Microsoft et pour les consommateurs.

« La plupart des utilisateurs ne comprennent pas les bénéfices de Windows Vista et pourquoi cette nouvelle version est plus avantageuse que Windows XP. Ils ne sont donc pas intéressés à faire la migration vers la nouvelle version du système d'exploitation », expliquent les deux analystes.

Selon eux, Microsoft n'est plus en mesure de produire et de stabiliser assez rapidement Windows. Ils rappellent à cet égard que la version la plus récente du système d'exploitation, Windows Vista, est composée de 50 millions de lignes de code.

Les deux analystes affirment que Microsoft doit absolument présenter une version plus légère de Windows pour réussir à maintenir son avance sur les systèmes d'exploitation concurrents.

Microsoft a de son côté rétorqué que les analyses de Gartner sont incomplètes et ne sont appuyées sur aucune donnée probante.

Mentionnons que, selon la firme de recherche Forrester, seulement 6,3 % de 50 000 entreprises sondées on fait le saut vers Vista vers la fin de l'année dernière.



Windows serait il dépassé ?

Aucun commentaire: