dimanche 9 mars 2008

Intel et SAP s'allient pour lancer un serveur tout-en-un sous Linux

Mid-Market : Intel et SAP lancent un serveur tout-en-un sous Linux

07-03-2008 - Par la rédaction

Destiné aux PME, il intégrera nativement un processeur du premier et des progiciels du second

Voilà un produit intégré qui pourrait séduire les petites et moyennes entreprises. Intel et SAP renforcent en effet leur collaboration et viennent de présenter au CeBIT de Hanovre un nouveau serveur tout-en-un (encore à l'état de prototype).

A l'intérieur de la bête, on pourra trouver une ou plusieurs puces quadcore Xeon d'Intel sur lesquels seront préinstallés SAP All-In-One et MaxDB (base de données). Le tout sera motorisé par une distribution Suse Entreprise Linux de Novell. Les machines seront assemblées par des partenaires OEM d'Intel, tels que NEC ou Maxdata.

L'intérêt d'une telle solution : des économies bien sûr rendues possibles par l'utilisation de Linux et par le côté intégré et préconfiguré de l'offre (coût d'acquisition plus faible). SAP souligne ainsi que 700 entreprises de taille moyenne utilisent leurs applications sous Linux et, parmi elles, 35% adossent leurs applications SAP à une base MaxDB. Donc au lieu de déployer des solutions hétérogènes matériel plus logiciels, les deux partenaires misent sur cette offre packagée pour convaincre.

"Nous estimons que, de cette manière, les clients vont pouvoir économiser jusqu'à 45 % en coûts d'acquisition et jusqu'à 25 % en coûts opérationnels", explique Robert Vetter, senior vice-président en charge du développement économique des offres PME de SAP.

"Préinstallé, rapidement implémenté, pas trop encombrant, mais pourtant extensible de manière flexible via des modules complémentaires. Nous pensons que cela offrira vraiment une valeur ajoutée aux PME qui veulent s'épargner de lourds coûts de maintenance et de support.", souligne de son côté Pat Gelsinger, senior vice president et general manager du Digital Enterprise Group chez Intel.

La flexibilité constitue en effet un atout puisque les entreprises pourront assez simplement faire évoluer l'ensemble. SAP propose un configurateur en ligne qui permet, étape par étape, d'ajouter ou de retirer des briques fonctionnelles.

On ne connaît pas encore les tarifs de cette solution qui sera disponible en France à partir du mois d'avril.

Aucun commentaire: