mercredi 12 mars 2008

Gmail croule sous les pourriels +100% depuis que le captcha est cracké !

Les pourriels de Gmail doublent

250px-Captcha.jpgLa quantité de pourriels envoyée depuis des comptes Gmail a doublé depuis le mois dernier, ce qui indiquerait que les polluposteurs décryptent de plus en plus facilement les CAPTCHA utilisés par Google.

Selon la firme MessageLabs, les pourriels qui émanent de la messagerie de Google sont passés de 1,3% à 2,6% de tous les pourriels pendant le mois de février, ce qui serait un signe de plus de la mort annoncée des «completely automated public turing test to tell computers and humans apart» (CAPTCHA).

Les CAPTCHA sont ces images avec du texte déformé qu'il faut entrer lorsque l'on s'inscrit par exemple à un compte de courriels et qui permet, en théorie, d'éviter les enregistrements automatiques par des ordinateurs.

En pratique, les polluposteurs peuvent toutefois résoudre les CAPTCHA, notamment en utilisant un logiciel, ou en «payant» des humains pour le faire. Une technique utilisée consiste par exemple à offrir des images pornographiques aux internautes en échange de quelques CAPTCHA décryptés.

«Ce n'est qu'une question de temps avant que les CAPTCHA ne soient complètement vaincus», a affirmé Paul Wood, analyste chez MessageLabs, au magazine InfoWorld. Jusqu'à présent, les CAPTCHA de Google étaient réputés pour être difficiles à décrypter par un ordinateur, ce qui semble déjà être de moins en moins être le cas. Ceux utilisés par Yahoo et Microsoft ont quant à eux déjà été vaincus par les polluposteurs.

Aucun commentaire: