mardi 12 février 2008

La technologie est poussé par la demande du cybersexe

Le cybersexe stimule le développement technologique

Selon un expert universitaire, la culture du cybersexe favorise le développement des technologies innovantes.

Advertisement

Selon un expert en cybersexe de l’université de Portsmouth, les internautes à la recherche du grand frisson inspirent le développement de nouvelles technologies innovantes. Dr Trudy Barber, expert en cyberespace et spécialiste des sous-cultures sexuelles, a fait ce constat cette semaine lors de la conférence Sexual Pleasures de la Royal Society of Medicine.

Selon le Dr Barber, le fétichisme et les déviations sexuelles font évoluer la manière dont les personnes utilisent les nouvelles technologies et peuvent influencer l'invention de nouvelles technologies. "Les gens s’inspirent de leurs propres penchants sexuels, ce qui conduit à des utilisations innovantes de la technologie", explique-t-elle. "Rien ne me choque à présent, mais je m’étonne souvent des comportements ingénieux qu’adoptent certaines personnes pour atteindre l’épanouissement sexuel."

Le Dr Barber, qui organise des conférences sur les études multimédias, les cybercultures et la théorie sociale à la Portsmouth's School of Creative Arts and Media, définit le cybersexe comme un "contact sexuel par l’intermédiaire d’un ordinateur" ou "une liaison par l’intermédiaire de la technologie".

Cette définition englobe aussi bien le sexe par téléphone via un dispositif connecté à un ordinateur personnel que tout autre moyen disponible sur le cyberespace susceptible de donner du plaisir sexuel. "La technologie informatique affecte tant d'aspects de notre vie que c’est sans surprise qu’elle s’infiltre et influence notre vie sexuelle", ajoute le Dr Barber. "Dans la société occidentale contemporaine, le sexe est synonyme de plaisir et de divertissement ; les ordinateurs y jouent donc un rôle de plus en plus important".

La recherche menée par le Dr Barber l’a conduite sur des sites tels que Second Life, où elle a eu l’occasion de rencontrer des personnes disposées à reproduire les pratiques sexuelles de leur vie réelle dans la vie de leur personnage. "Le rôle de la déviation comme facteur d’innovation ne doit pas être négligé car il nous aidera à mieux comprendre la nouvelle intimité, la culture et l'avenir du développement des technologies de l'information et de communication", conclut-elle.

Traduction de l'article Cybersex stimulating high-techn development de Vnunet.com en date du 5 février 2008

Par Ian Williams (Vnunet.com) 06-02-2008

Aucun commentaire: