lundi 7 janvier 2008

Alienware curved display rocks Crysis at 2880 x 900 : Un écran plat ou écran courbé ? Immersion Totale

Don't get all frothed up quite yet because it's still only a prototype, but this sweet doublewide curved DLP display with OLED illumination from Alienware will reportedly be available in the second half of '08. The curvature of the 2880 x 900 rez screen mimics peripheral vision, and in action the performance seemed pretty flawless to our Crysis-dazzled eyes (official specs report less than .02-millisecond response time). We did notice three faint vertical dividing lines that appeared to indicate four sub-panels making up this screen, but we may be willing to suspend disbelief in exchange for the potential of indulgent wrap-around immersion. There's not even an inkling of an MSRP on this thing yet, but you know we're gonna be keeping our eyes on this sucker for ya. Pics below and don't miss our video footage.

Personnellement, un aspect des jeux de tir en mode subjectif m'a toujours tracassé, et ce depuis le Wolfenstein 3D original: le manque de vision périphérique.

En effet, même sur un écran de TVHD, on ne perçoit qu'un champ de vision terriblement étroit - tellement que je serais bien surpris qu'une véritable armée accepte de mettre un fusil d'assaut entre les mains d'un soldat affublé d'une vision-tunnel aussi réduite. Mais voici qu'Alienware, un réputé manufacturier d'équipement pour gamers, s'apprête à offrir une solution assez délicieuse à ce problème.

Présenté au CES cette semaine, cet écran d'une résolution de 2880 x 900 pixels, qui sera mis sur le marché en deuxième moitié d'année 2008, est deux fois plus large qu'un moniteur HD normal, courbé pour simuler une vision périphérique sans distorsion, et il se vante d'un délai d'affichage qui ressemble à une faute de frappe (un invraisemblable deux centièmes de milliseconde!)

Voilà donc un gadget qui se retrouvera certainement sur les lettres au Père Noël 2008 des amateurs de violence virtuelle et d'immersion totale qui sont les plus fortunés.

Aucun commentaire: