mercredi 2 janvier 2008

2008 : Fin du Tabac en France dans les restaurants et boites de nuits ; les expressions populaires restes !

Quelques expressions populaires liées au tabac

Faire un tabac
« L'autre mardi, à l'Alcazar de Bourg-en-Bresse, Laurent Gerra a fait un tabac. » Chassons l'odieux pétun de cette phrase guillerette et préférons : « Laurent Gerra a fait un malheur » ou : « Il s'est taillé un joli succès. »

Coup de tabac
Les vieux marins, accoudés au bastingage, disaient en étudiant le ciel sombre : « On va avoir un sacré coup d'tabac. » Désormais ils diront : « Peste ! On va avoir une fichue tempête ! »

Passer à tabac, Tabasser
« Les types, y m'ont tabassé pour que j'leur donne le numéro de ma carte Bleue. » On n'entendra plus cette phrase tabagique, mais plutôt : « Ils m'ont sévèrement frappé pour me dévaliser. »

Le même tabac
« Tu causes, tu causes, c'est toujours le même tabac ! » L'expression est vieillotte, heureusement, puisqu'on dit de nos jours : « C'est toujours la même chose. »

Se fendre la pipe
« Avec Laurent Gerra, j'te dis pas, on s'est fendu la pipe ! » Et le mot rire, il n'existe pas ?

Tête de pipe
Désigne une unité, une personne : « Pour entrer à l'Alcazar de Bourg-en-Bresse, on a payé 20 euros par tête de pipe. » On dira plus naturellement : « Nous avons payé chacun... »

Nom d'une pipe !
Ce juron familier se remplace aisément par n'importe quel juron familier.

Casser sa pipe
Dans un monde sans tabac, voilà bien une expression mal adaptée pour mourir.

Avaler sa chique
Même réflexion que ci-dessus. Rappelons que la chique est un ignoble tabac à mâcher.

Couper la chique
« Je lui ai répondu du tac au tac, et ça lui a coupé la chique ! » pour « Il est resté sans voix. »

Papier à cigarette
« Il n'y a pas l'épaisseur d'une feuille de papier à cigarette entre lui et moi. » Autrement dit : « Il n'y a aucune différence entre nous. » Ou divergence, désaccord.

Mégoter
Verbe dont il faut se méfier à cause de sa capacité allusive, car il se réfère au mégot ratatiné pour signifier lésiner, un verbe autrement plus propret.

Fumer
Autre verbe à utiliser avec méfiance. Oublions donc « fumer de colère » ou « un esprit fumeux », décidons que le jambon fumé sera aujourd'hui boucané, comme le poisson, et que les lunettes fumées seront teintées.

Source : Le Figaro Magazine - Crédit photo : usinfo.state

Aucun commentaire: